The Bloody Academy
L'académie de la Nuit

Partagez|

L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Keisuke MasaoavatarMessages : 83
Date d'inscription : 02/04/2010
Localisation : Dans le dortoir des profs.
MessageSujet: L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï] Mer 5 Jan - 22:16

Mettons les choses au point tout de suite, avant que l'un d'entre vous ne commette une erreur. Ce RP (ou post comme vous voulez) contient des scène pouvant choquer certaines personnes, notamment les âmes sensibles et personnes de jeune âge. Si vous continuez et êtes choqués, les personnes de ce forum n'en seront pas responsable. C'est votre choix, on vous aura prévenus.






Keisuke poussa la porte de sa chambre et fit entrer Karin en première par pure politesse. Heureusement qu'il avait rangé sa chambre! Malgré le fait que ce soit une chambre pour professeur, donc assez grande par rapport à celle des élèves, c'en était une double. A l'origine, il y avait deux lits de chaque côté de la pièce, collés aux murs latéraux. Mais le professeur les avaient échangés contre un lit double car il aimait ces grands lits dans sur lesquels il pouvait poser de tout. Il y avait donc un lit double dans le coin droit de la pièce. A gauche, plusieurs étagères pleines de livres, de babioles et d’accessoires utiles à un professeur d'art dans une académie. Ainsi qu'un bureau, habituellement ensevelie sous une montagne d'objet divers qu'il avait rangé, sur lequel reposait un ordinateur portable, plus précisément un mac. C'était le petit cadeau de noël qu'il s'était offert. Dans le fond de la pièce, une salle de bain assez grande avec une douche, des toilettes, un lavabo et un dressing. Et enfin, des murs couverts de posters de groupe de musique. En regardant sa chambre ainsi, presque sous un autre angle, il réalisa qu'il ressemblait vraiment à un ado. Ado à 19 ans! Si c'est pas dramatique! Il sourit pour lui même et referma la porte derrière eux.
"_Eh Bien! Tu as déjà fait beaucoup d'entorses au règlement en tant que présidente des élèves! Tu peux rajouter celle-ci à ta liste, un élève n'a pas le droit d'entrer dans le dortoirs des professeurs." plaisanta-t-il.
Puis, il attrapa Karin par la taille et se jeta sur le lit en la tenant fermement dans ses bras. Ils se retrouvèrent allongés sur le lit, l'un sur l'autre, Karin au dessus, lui en dessous. Il posa ses lèvres sur les siennes, ouvrant le barrage de ses lèvres pour glisser sa langue dans la bouche de la jeune fille et aller caresser celle de la demoiselle. Il rompit le baiser à regret et plongea son regard dans le sien. Une paillette de malice dans ses yeux.


Dernière édition par Keisuke Masao le Dim 16 Jan - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin ShirayukiavatarMessages : 401
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 21
Localisation : Dans la chambre de Keisuke **
MessageSujet: Re: L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï] Lun 10 Jan - 21:08

[Ha,quelle bonne idée de Titre u_u''
Je tiens à prévenir que j'ai décidé de faire sortir le coté guimauve et fragile de Karin sur ce RP ^^]

>° Karin marchait un peu à l'écart de Keisuke. Elle prenait le temps de bien observer ces lieux qui lui était inconnu. Pas totalement car elle était déjà passée une ou deux fois mais là c'était diffèrent. C'était presque une visite guidée. Elle s'imaginait Keisuke vêtu d'un uniforme tout moche et avec un micro lui faisant une petite visite des lieux. Elle sourit un peu. Soudain il s'arrêta devant une porte. Bien évidemment la rouquine se dit que derrière cette planche de bois il y aurai la chambre de Keisuke et non les toilettes luxueux de Maya. D'un geste bien galant le petit ami de Karin l'invita à entrée en première. Elle ne fut pas surprise en remarquant qu'il n'y avait pas de toilettes. Mais elle fut stupéfaite en découvrant la chambre pour la première fois de son conjoint. Une pure chambre d'adolescent avec ses posters de certains groupe de musique accroché au mur. Quelques étagères surmontées d'un grand bordel. Par contre le bureau était rangé. Karin posa son sac près de l'entrée,elle se débarrassa de ses grandes bottes encombrantes et se dirigea vers le bureau. Du bout des doigts elle effleura le magnifique ordinateur portable qui se trouvait devant elle. Elle pensa qu'il avait dû se faire un petit plaisir pour Noël. Elle pensa alors à offrir son cadeau mais elle n'eut pas le temps de dire ouf que Keisuke se mit à plaisanter:

"_Eh Bien! Tu as déjà fait beaucoup d'entorses au règlement en tant que présidente des élèves! Tu peux rajouter celle-ci à ta liste, un élève n'a pas le droit d'entrer dans le dortoirs des professeurs.

_Oh et quelle punition me réservez vous professeur?"

>° Son regard plein de malice croisa celui du beau brun. Celui-ci la prit par la taille et se dirigea vers le lit. Il se mit en dessous de la jeune fille qui piqua un fard.Keisuke l'embrassa. Elle répondit avec fougue à ce baiser.Sans personnes pour rompre ce moment magique. Karin sentit son coeur battre à tout rompre dans sa poitrine. Une fois que le baiser fut rompu elle balada ses doigts sur le torse de celui qui avait gagner son coeur. Elle lui caressa la joue avant de rapprocher ses lèvres des siennes,mais elle ne l'embrassa pas. Elle lui murmura:

"_Je vais prendre une douche..."

>° Karin sourit comme une enfant et se leva. Sans gêne elle se débarrassa de son gilet. Elle poussa une porte au hasard et découvrit la salle de bain qui était bien plus grande que la sienne. Pourtant il est tout seul dans sa chambre lui. Elle râla tout bas comme quoi elle devrait en toucher deux mots à Maya. Avant de verrouiller la porte elle lança à son amoureux:

"_Je me débrouillerai pour trouver ce qu'il faut!"

>° Elle lui fit un clin d'oeil avant de s'enfermer. Elle s'adossa contre la porte et s'assit. Elle soupira et s'autorisa à devenir rouge pivoine. Elle était là,dans la chambre de celui qui la met dans cet état. Elle eut des frissons en se demandant ce que voulait faire Keisuke. Elle se força à se dire que c'était normal dans un couple de...
Mais elle n'était pas habituée à ce genre de situation. Elle n'avait presque pas peur. Certainement était-elle prête depuis longtemps et elle avait confiance en Keisuke. Après tout,elle l'aimait non?Non. Elle ne l'aimait pas. C'était un sentiment encore plus fort que ce simple amour. Elle était totalement amoureuse de lui. Oui c'est ça. Elle se mordilla la lèvre en repensant à ce qu'il venait de ce passer à l'instant. Le baiser qu'ils venaient d'échanger lui avait fait réprimer un frisson. Rien que sa peau contre la sienne...
Elle secoua la tête et souffla un bon coup. Elle se releva et se déshabilla. Elle entra dans la douche et poussa l'eau chaude au maximum. Elle profita bien de cet eau sur son visage pour se rafraîchir les idées. Puis elle arrêta l'eau afin de se savonner le corps,tant pis si s'était un savon pour homme. Elle inspira l'odeur à pleins poumons. Elle rougit violemment en remarquant ce qu'elle était en train de faire. Elle se traita de perverse et ralluma l'eau. Elle baissa la tête laissant ses pensées divaguées un peu n'importe où. Soudainement elle failli s'étrangler,elle espérait juste que Keisuke ne fouillait pas son sac à la recherche de son cadeau. Non il n'était pas comme ça. Mais bon. Peut-être que venir se doucher n'était pas la meilleure des idées. Surtout qu'en ce moment il devait poiroter comme un idiot en l'attendant. Quelle idiote! Elle se retrouvait enfin seule avec lui et voilà qu'elle se plaint. N'importe quoi.
Bon je ferais mieux de me dépêcher pensa-t-elle

~~~~~~~~~~~~~~~~Bloody Night~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un "Je t'aime" ne peut pas exister si il n'y a personne pour y répondre.
[/img]
Je t'aime Keisuke
[img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keisuke MasaoavatarMessages : 83
Date d'inscription : 02/04/2010
Localisation : Dans le dortoir des profs.
MessageSujet: Re: L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï] Dim 16 Jan - 18:52

Karin lui dit qu'elle voulait prendre une douche avec un petit sourire et Keisuke la laissa à regret y aller. Elle se dirigea directement vers la salle de bain et ferma la porte à double tours. Le jeune homme se retrouva assis seul assis sur son lit. Il soupira et se leva pour allumer son ordinateur portable. Il alla voir sa boîte mail, mise à part les tonnes de mails venant de Maya qu'il ne lisait jamais, pas de nouveau message. Il survola tout de même les titres des messages de Maya en se demandant pourquoi il ne la mettait pas en spam. Bref, il éteignit son ordinateur avec la sensation d'avoir perdu son temps. Il prit un livre au hasard sur l'étagère et se laissa tomber sur son lit. Il essayait de se concentrer sur ce qui était écrit mais n'y parvint pas. Les mots se mélangeaient, les phrases perdaient leur sens et il arriva à la fin de la page sans en avoir comprit un traître mot. Le bruit de la douche se mettant en route n'y changea rien et fit peut être même empirer les choses. Il lança le livre à travers la pièce et se passa une main dans les cheveux. Soudain, il bondit sur ses pieds et fonça vers le bureau. Une idée venait de lui traverser l'esprit -miracle!-. Elle doit être là...se dit-il en retournant tout les tiroirs de son bureau. Finalement il brandit victorieusement une petite clef. Celle qui ouvrait la salle de bain. Alors qu'il s'approchait de la porte, il eut un doute et se demanda si Karin allait lui en vouloir ou pas. Il haussait les épaules pour lui même et introduit le petit morceau de métal dans la serrure, en deux tours, la porte s'ouvrait et Kei entra en refermant derrière lui.
Il se défendit de jeter un seul regard à Karin et retira ses vêtements, il se glissait dans la douche avec elle et là, la regardait. Son corps était sublime et parfois, il en oubliait qu'elle n'avait que 17 ans (ou 18?). Il frissonnait en sentant l'eau brûlante couler sur sa peau et lançait un regard malicieux à Karin qui avait encore le visage figé dans l'étonnement. N'y tenant plus, il l'embrassa fougueusement. Son baiser était presque rageur mais il essaya de ne pas la blesser. Il la plaquait contre le mur en entourant son corps de ses bras. Malgré le fait qu'il tente de se retenir, une de ses mains vint parcourir ses courbes féminines avec avidité. Il n'en pouvait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin ShirayukiavatarMessages : 401
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 21
Localisation : Dans la chambre de Keisuke **
MessageSujet: Re: L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï] Lun 17 Jan - 20:53

>° Karin se figea en entendant une porte s'ouvrir. Elle se demanda si c'était celle de la salle de Bain. Elle voulut vérifier mais elle entendit comme un froissement. Comme si ce froissement de tissus était destiné à lui répondre. Elle resta donc dos à ce qui se passait en ce moment derrière elle. Elle chercha un plan pour assommer l'intrus qui venait d'entrer dans la pièce. Au pire,elle lui donnerai un coup de pied entre les jambes puis elle en profiterai pour sortir de la douche et attraper une serviette afin de cacher sa nudité. Evidemment elle cherchera après Keisuke qui devenait être inconscient,certainement à cause de l'intrus. La rouquine trembla un peu car si l'agresseur avait réussi à rendre inconscient son professeur,c'est qu'il était très mais vraiment très fort. Elle esquissa un sourire.
Pfff qu'est-ce que je m'en fous. Je suis très forte moi aussi! pensa-t-elle.
>° La porte de la douche s'ouvrit. Elle se retourna vivement s'apprêtant à cogner mais elle se résigna aussitôt en reconnaissant Keisuke.
"_Keisuke mais qu'est-ce que....?"
>° Elle rougit violemment en découvrant que celui-ci était totalement nu. Elle détourna le regard se demandant ce que son petit ami avait en tête. Elle émis plusieurs hypothèses. Soit il est totalement timbré ce qui la dérangerait un peu,soit il est en train de vouloir réaliser un de ses plus grand fantasme,ce qui fit un peu flippé Karin ou encore il a toujours aimé dérangeait les jeunes filles pendant qu'elles se douchaient en se déshabillant totalement lui aussi,ce qui en passant la faisait aussi flippée. Elle n'eut le temps de réfléchir encore un peu sur le cas de son amoureux que celui ci la plaqua contre le mur en l'embrassant fougueusement. D'abord étonnée,elle ne réagit pas. Mais son baiser en disait tellement sur ses sentiments en ce moment et ses caresses impatientes confirmer ce baiser. Karin n'hésita pas et répondit calmement à ce baiser. Elle entoura son cou de ses bras et ferma les yeux comme pour profiter de cet instant. Mais l'eau brûlante se refroidit et elle frissonna. Elle se détacha à contre-coeur de Keisuke en faisant la moue. Il fallait toujours qu'on vienne gâcher ses moments seule avec lui. Mais elle continuer à sourire. Elle coupa l'eau et ses yeux pétillants se posèrent sur le visage un peu rougit de Kei. Elle réaccrocha ses bras autour de son cou et lui murmura malicieusement:

"_Alors Keisuke,c'est ça ma punition pour avoir enfreint tant de règles?"

>° Elle ne lui laissa pas le temps de répondre qu'elle déposa un rapide baiser sur ses lèvres.

"_Je m'attendais à quelque chose de plus surprenant"


>°Karin rigolait presque. Elle mentait un petit peu dans ce qu'elle venait de dire. A vrai dire,elle était étonnée de ce qui se passait en ce moment même. Mais elle était heureuse d'être tombée amoureuse de lui. Car lui au moins il arrivait à le surprendre et quelque chose lui disait qu'elle n'était pas arrivée au bout de la surprise.

~~~~~~~~~~~~~~~~Bloody Night~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un "Je t'aime" ne peut pas exister si il n'y a personne pour y répondre.
[/img]
Je t'aime Keisuke
[img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keisuke MasaoavatarMessages : 83
Date d'inscription : 02/04/2010
Localisation : Dans le dortoir des profs.
MessageSujet: Re: L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï] Jeu 27 Jan - 20:32

[Acune inspiration.]

Keisuke fit un petit sourire amusé à la remarque de Karin. Elle avait beau vouloir paraître sûre d'elle, son trouble et sa surprise se lisait dans ses yeux. Le jeune homme continuait de déposer des baisers papillons sur son cou et descendit un peu plus bas vers sa poitrine mais s'arrêta en la sentant tressaillir. Il remontait alors jusqu'à venir mordiller gentiment le lobe de son oreille et lui murmurait:
"Mais ce n'est que le début..."
Il la prit par la taille et la soulevait pour sortir de la salle de bain et venir l'allonger sur le lit . Il lui lançait un regard espiègle et revint vers les deux monts de la jeune fille. N'y tenant plus, il en prit un dans une main et commençait à embrasser l'autre avec gourmandise. Il mordillait le téton pour la faire gémir. Puis il passait au second et pendant qu'il s'en occupait laissait ses mains parcourir le corps de sa belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin ShirayukiavatarMessages : 401
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 21
Localisation : Dans la chambre de Keisuke **
MessageSujet: Re: L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï] Dim 30 Jan - 14:46

>°Karin retenait les frisson qui montait en elle à chaque baiser de Keisuke. Elle le sentit descendre ses lèvres vers sa poitrine. Elle rougit violemment et le beau brun avait certainement remarqué sa gêne car il vint mordiller le lobe de son oreille avant de lui chuchoter que ce n'était qu'un début. Elle ne fut pas étonnée de sa réponse mais elle eut du mal à contenir sa surprise quand il la prit par la taille afin de la porter et de sortir de la salle de bain. Il la déposa sur le lit et s'amusa à mordiller les tétons de la jeune fille. Celle ci ne put s'empêcher de pousser un faible gémissement de plaisir.
Elle commençait à avoir chaud. Très chaud malgré sa nudité et les caresses de Keisuke la réchauffait encore plus.
Elle enroula ses jambes autour de la taille de son amoureux comme pour se rapprocher de lui. Plus que tout elle voulait être proche de lui. Le plus près possible. Elle entortilla une mèche de cheveux brune dans un de ses doigt. Comme elle,il était encore trempé. Mais cela ne dérangeait pas la rouquine. Puis elle enfoui sa main dans les cheveux ébouriffés de l'être aimé et les caressa tendrement. Elle lui déposa un baiser sur le front,un autre sur le bout de son nez et encore un sur sa joue. Elle voulait s'amuser un peu et le faire patienter un peu. Elle esquissa un sourire et l'embrassa longtemps dans le cou. Puis vraiment trop impatiente elle remonta ses lèvres vers celles du beau brun et l'embrassa fougueusement.

~~~~~~~~~~~~~~~~Bloody Night~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un "Je t'aime" ne peut pas exister si il n'y a personne pour y répondre.
[/img]
Je t'aime Keisuke
[img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keisuke MasaoavatarMessages : 83
Date d'inscription : 02/04/2010
Localisation : Dans le dortoir des profs.
MessageSujet: Re: L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï] Mar 15 Fév - 19:57

Keisuke sentit leurs membres se frôler quand la jeune fille entourait sa taille de ses jambes fines. Le sien était déjà tendu comme un i,en ébullition. Mais il préférait se retenir afin de faire languir encore et encore la petite demoiselle. Il rompit le baiser fougueux pour le reprendre en longue et langoureuse embrassade. Il retirait ses mains des deux monts rebondi. En glissant une entre les mèches de cette jolie couleur doré et rousse,propre aux cheveux de Karin. Tandis que l'autre,portée par une envie qui n'appartenait qu'a elle -ou presque- descendait vers le bas du bassin de son amante. Il rompit encore une fois le baiser et plongeait son regard dans celui de l'adolescente. Ses yeux si beaux,si purs,si bleu? Était-il capable de combler le désir qu'il y lisait? Était-il capable de faire totalement disparaître cette pointe de peur à passer à l'acte qui semblait s'y dessinait? Et de récompenser correctement cette confiance absolue et ce courage sans faillir? Il eut une pointe de doute mais celle-ci disparu grâce au petit sourire qu'elle lui adressa. Il fit disparaître cette merveille entre ses lèvres désireuses,comme pour l'aspirer à jamais et ne jamais le perdre,la perdre. Il relâcha ses lèvres,il ne faudrait pas la tuer en lui coupant le souffle tout de même! Ce serait cruel!
Il caressait doucement la partie intime de la jeune fille. La voyant rougir,il posait un doigt à son entrée et l'y engouffrait. Il commençait de lents va-et-vient .Il accéléra doucement avant d'arriver à un rythme régulier et assez rapide. Les gémissement de sa partenaire ne faisait que le tenter et un second doigt rejoignit le premier. Sur un rythme plus rapide il enchaîna,son désir à lui s'accroissait en même temps. Il s'arrêtait néanmoins et se léchait les doigts,une étincelle mêlant malice et gourmandise scintillant dans ses pupilles. Il guetta la réaction de Karin avant de se baisser à nouveau vers le jardin secret de la demoiselle. Le jeune homme pénétra sa langue dans ces contrées inexplorées. Il souleva chacune des cuisses de son amante afin d'accéder plus en profondeur à la jourence. Il s'activait à glisser sa langue un peu partout afin de lui procurer le plus de plaisir. Puis il relevait la tête en se léchant gloutonnement ses lèvres,un peu comme en quête d'une réponse à une question muette. Il caressait tranquillement les cuisses de son aimée la couvant d'un regard plein de passion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin ShirayukiavatarMessages : 401
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 21
Localisation : Dans la chambre de Keisuke **
MessageSujet: Re: L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï] Ven 18 Fév - 21:21

>°Karin se sentait de plus en plus excitée quand Keisuke lui caressa doucement sa partie intime. Elle se sentait rougir à chaque frôlement. A présent sa peau devait être totalement sèche mis à part quelques gouttes de sueur. Désormais elle n'avait plus aucun doutes sur les intentions de Keisuke. Elle savait exactement ce qu'il voulait faire mais c'était tant mieux car elle voulait le faire aussi. Soudainement il pénétra un doigt dans sa partie interdite et fit de légers va-et-vient. La jeune fille sentit une boule se former dans son ventre. Une boule d'envie. Elle se mordilla légèrement la lèvre inférieure pour retenir quelques gloussements de plaisir. Son partenaire du comprendre son envie car ses mouvements devinrent plus rapide et plus régulier. La rouquine ne pouvait plus retenir ses gémissement et poussa un soupir d'extase. Elle croyait qu'elle était au maximum mais quand elle sentit un deuxième doigt rejoindre l'autre elle se dit qu'elle avait tort. Son amoureux savait répondre parfaitement à ses désirs. D'ailleurs ses allers-retours beaucoup plus rapide. Karin gémit un peu plus fort oubliant totalement qu'elle était dans la chambre d'un professeur et qu'on pourrait l'entendre à tout moment. Mais le beau brun retira ses doigts enlevant le plaisir de la jeune fille. Elle paniqua légèrement se demandant si elle ne faisait pas ce qu'elle devait faire. Il fallait la comprendre,c'était sa première fois. Elle comprit qu'en réalité Keisuke n'avait pas fini et commençait seulement . Elle le comprit rien qu'en croisant son magnifique regard. Ses yeux qu'elle aimait tant. Voyant sa lueur de malice dedans elle se demanda qu'elle magouille il concoctait. A sa grande surprise il prit les deux jambes de la demoiselle et introduit sa langue là où s'était égaré ses doigts. Il la laissait explorer cette partie inconnue. Karin était au bord du Nirvana. A tel point qu'elle murmurait de plus en plus fort le prénom de celui qu'elle aimait tant. Cette fois elle avait totalement oubliée l'endroit qu'elle occupait. Elle était comme dans une bulle. Et dans cette bulle il n'y avait que elle et lui. Elle le vit relever la tête,passant sa langue sur ses lèvres. Elle se doutait bien qu'il avait besoin d'une réponse et elle lui adressa un petit sourire malicieux. Elle se releva à moitié s'accaparant des lèvres du beau garçon. Elle mit dans ce baiser toute l'amour qu'elle éprouvait pour lui et toute la fougue qu'elle avait. Elle voulait lui faire comprendre ce qu'elle ressentait en ce moment. Le désir qu'il lui procurait. A son tour elle voulait le faire monter à l'extase. Elle descendit une main sur son torse et coinça entre deux doigts une de ses petites cerises rouge qui pointait sur se torse. Elle arrêta le baiser pour aller mordiller la deuxième. Puis elle remonta ses lèvres chaudes sur son cou,remonta sur son menton et les déposa sur les siennes. Sa main hésitante abandonna le haut pour se diriger lentement vers le bas. Le souffle chaud de Keisuke la rassurait et elle laissa ses doigts gambader autour du membres du jeunes hommes. Elle fut assez satisfaite en le sentant tendu. Elle le lui montra en l'embrassant sur la joue. Ses lèvres toujours collées à sa joue elle descendit sa deuxième main qui jusque là était restée accroché à sa nuque sur son torse. Elle en profita au passage pour coincer le deuxième téton avant de continuer sa route vers son bassin. Elle préférait laisser son instinct la guider. Elle caressa doucement le membre de son amoureux en passant bien partout là où sa lui plaisait. Se sentant un peu plus à l'aise elle laissa son doigt pénétrer dans une ouverture. Sa langue en profita pour rejoindre celle de son partenaire. C'était bien Karin ça,faire deux choses à la fois. En effet, en même temps de jouer avec la langue de son âme soeur et continuer ses va-et-vient d'une main et caressa les alentours de l'autre. Au bout d'un moment elle retira ses lèvres de celles du professeur laissant échapper un filet de bave(Sa arrive quand les couples s'embrassent:je préviens on sait jamais --). Elle en profita pour retirer également son doigt une substance accroché autour. Elle remonta le torse de cet index pour arriver au cou du jeune homme. Sa deuxième main se plaisant bien là où elle se trouvait resta là où elle était. Puis la rouquine regarda Keisuke avec ses yeux bleu clairs qui reflétaient toute son excitation et son désir pour lui. Sa main remonta sur la joue du beau brun et se plaqua dessus afin de l'attirer vers Karin. Celle-ci passa sa langue lentement sur sa joue libre,lui prouvant qu'elle continuerait avec lui autant de temps qu'il le faudrait et qu'elle était prête à aller jusqu'au bout.

[Voili Voilou,bonne chance pour tout lire ^^]

~~~~~~~~~~~~~~~~Bloody Night~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un "Je t'aime" ne peut pas exister si il n'y a personne pour y répondre.
[/img]
Je t'aime Keisuke
[img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keisuke MasaoavatarMessages : 83
Date d'inscription : 02/04/2010
Localisation : Dans le dortoir des profs.
MessageSujet: Re: L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï] Ven 18 Fév - 22:19

Keisuke regardait Karin avec envie. Celle-ci vint joindre ses lèvres au siennes. Ce fut un baiser long et passionné. Le jeune homme comprit bien qu'elle tentait de lui faire comprendre tout le plaisir et le bonheur qu'elle ressentait. Cela l'amusait, c'est vrai que c'était la première fois pour elle. Il devrait peut être y aller plus doucement. Peut être était-il trop brusque ? Mais ses doutes disparurent quand elle posa sur lui un regard de braise. Oui, son regard bleu pur ressemblait bien à une braise, à un charbon ardent. Il crut pouvoir continuer mais elle ne semblait pas en avoir finit et le retint gentiment. Amusé, il ne bougea pas et attendit. Contre toute attente, elle coinça entre deux doigts une des cerises roses qui pointait sur son torse et d'empara de l'autre avec la bouche. Ce geste provoqua une vive émotion chez lui et il rougit violemment. M*rde, pourquoi je rougis moi ? J'ai jamais eut ça avant ! La demoiselle remontait à nouveau vers son visage déposer un baiser papillon sur les lèvres du garçon. Celui-ci ne bougeait plus, n'importe quoi, n'importe qui pouvait casser cet instant. S'aurait été un véritable cauchemar pour lui. Aussi, priait-il intérieurement pour que ça ne se produise pas. La dernière fois, ils avaient été interrompu et n'avaient jamais finit! Ors de question que cela se reproduise. Les mouvements un peu plus hésitant de sa bien aimée le ramenèrent à la réalité. Il sentit qu'elle descendait vers le bas. Lui, caressait doucement ses cheveux roux, enroulant ses doigts dedans pour l'encourager. Elle dut comprendre l'attention du geste car elle continua ses gestes avec un peu plus d'assurance. Elle glissait ses doigts fins autour du membre tendu du jeune brun et commençait de petits mouvements de va-et-vient. Une chaleur envahit le bas de son ventre et il sentit son excitation monter à toute vitesse. Les gestes si persuasifs lui firent échappé un gémissement profond. Puis, elle remontait et l'attira à lui. Elle passait sa langue sur sa joue, lui laissant comprendre qu'elle était prête à aller jusqu'au bout. C'était exactement ce qu'attendait Keisuke. Et le jeune homme ne se fit pas attendre. Il n'en pouvait plus d'attendre. Il la voulait. Il la voulait entière. Poussé par son désir profond, il frottait doucement son membre contre celui de son amante. Ce dernier était brûlant ce qui ne fit qu'augmenter le désir du jeune homme. Il soulève légèrement les cuisses de Karin pour que l'entrée soit plus facile et, dans un mouvement de rein bien précis, la pénètre. Il s'arrêta à l'intérieur, non seulement parce qu'il venait de sentir le petit morceau de peau prouvant qu'elle était vierge se briser mais aussi pour savourer l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin ShirayukiavatarMessages : 401
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 21
Localisation : Dans la chambre de Keisuke **
MessageSujet: Re: L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï] Ven 18 Fév - 22:41

>° Karin sourit en remarquant que Keisuke éprouvait autant de désir avec elle. D'ailleurs il ne semblait plus tenir. Comme elle. Quand le membre du jeune homme rencontra le sien elle sentit une vague de chaleur montait en elle. Il souleva délicatement avec toujours autant d'attention malgré leur impatience à tout les deux pour peut-être plus de facilité. Elle sentait son coeur battre à tout rompre. Il battait de plus en plus vite et sa boule au ventre ne disparaissait pas. Mais sa n'avait rien de déplaisant. Puis tout ce passa plus vite. Keisuke pénétra Karin grâce à un simple coup de rein. Ne l'ayant jamais fait elle ne s'attendait pas à ce que sa la fasse souffrir. Elle s'accrocha à Keisuke et lui mordit l'épaule pour contenir la douleur. Elle sentit le sang couler de sa partie intime. Mais elle fut rassurée en entendant son coeur battre toujours autant. Il battait si fort qu'elle croyait qu'il allait sortir de sa poitrine. Peut-être voulait-il rejoindre celui de Keisuke. Puis à son grand bonheur la rouquine sentit la douleur passer. Elle relâcha la pression de sa mâchoire sur l'épaule de son amoureux et remarqua qu'elle lui avait bien entaillé. Elle lui lécha le sang qui coulait et ne remarqua pas qu'en passant elle lui avait fait un suçon. Elle bougea légèrement et se souvint dans la position dans laquelle elle se trouvait. Le membre de son partenaire était toujours dans le sien et semblait immobile. Elle sentit sa gêne et s'accrocha un peu plus à lui et laissa son sexe se frottait contre le sien.



[plus court que l'autre u_u']

~~~~~~~~~~~~~~~~Bloody Night~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un "Je t'aime" ne peut pas exister si il n'y a personne pour y répondre.
[/img]
Je t'aime Keisuke
[img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keisuke MasaoavatarMessages : 83
Date d'inscription : 02/04/2010
Localisation : Dans le dortoir des profs.
MessageSujet: Re: L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï] Jeu 10 Mar - 21:08

[Désolé pour le temps de réponse...]

Kei sentit Karin se crisper, la jeune fille s'accrocha à lui et planta ses dents dans la peau de son épaule. J'y suis allé trop fort?s'inquiéta-t-il. Mais il fut rassuré par le regard apaisant qu'elle lui lança. Elle relâcha son épaule et il remarqua qu'elle avait tellement mordu qu'il saignait. Il fit un petit sourire. Pas si mal, j'aimerais bien que ça me laisse une cicatrice...OMG! Je deviens maso ou quoi? A sa surprise, la jeune fille vint lécher le sang qui coulait de sa blessure. Ce fut à ce moment qu'il réalisa: Non seulement les relations élève/prof sont interdites mais en plus Karin est mi-vampire et lui loup garou, deux espèces se livrant batailles depuis plus de 10 siècles. Il sourit malicieusement voilà qui se montrait intéressant. Mais pour l'instant un autre de ses désirs devait être assouvis et vite. Surtout qu'il ne cessait d'augmenter avec Karin qui commençait à s'agiter autour de lui. Sans la faire attendre mais en essayant de se montrer le plus doux possible il commença de lents va et vient à l'intérieur de la présidente des élèves. Il blottit sa tête dans la nuque de la jeune fille et inspira à fond. Il sentait son petit coeur mi-vampire mi-elfe battre à tout rompre. L'intimité de la demoiselle était tellement humide que les allées et venues se faisait sans moindre difficulté. Il était heureux d'être le fruit de se désir et pensa avec amusement que les cours de dessin et de théâtre risquait d'être très compliqué. Une vrai torture, se retenir devant les autres élèves et ses collègues n'allait pas être chose facile. Avec les yeux sérieux de Karin se posant tout le temps sur lui il se demanda comment ça allait se passer. Mais il mit ses pensées de côté de revint à l'instant présent. Ses mains se promenaient toujours sur les cuisses de son amante et il commençait à accélérer le rythme par niveaux. Tandis que sa bouche faisait la navette entre les lèvres brûlantes et les deux mamelons dressées de plaisir. Keisuke se sentait au septième ciel quand il parvint à arracher des cris de plaisir à celle qu'il aimait. Il caressa doucement sa joue pour être sûre qu'elle allait bien avant de la retourner sans même prendre la peine de se retirer. Karin était maintenant à quatre pattes sur le lit, lui tournant le dos. Sous ses yeux deux jolies fesses qu'il s'empressa de prendre en mains avant de reprendre ses mouvements à l'intérieur de l'intimité de son amante à un rythme très rapide. Il entendit quelqu'un qui criait le prénom de la jeune fille et quelqu'un qui criait le sien. Il cru d'abord que c'était Maya qui venait encore l'énerver avant de se rendre compte que s'était lui et Karin qui criait ainsi. Il glissa doucement ses mains dans les cheveux roux de la jeune fille et ralentit le rythme. Il la remit sur le dos afin de pouvoir admirer ses yeux bleu qui l'avaient toujours fasciné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin ShirayukiavatarMessages : 401
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 21
Localisation : Dans la chambre de Keisuke **
MessageSujet: Re: L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï] Jeu 17 Mar - 20:51

>° Karin sentit Keisuke faire quelque lents va-et-vient. Elle ne s'était même pas rendu compte qu'elle était mouillée là où son partenaire s'excitait. Elle sentit ses mains glisser toujours sur ses cuisses et ses mouvements s’accéléraient. Elle se mordilla la lèvre afin de se retenir de pousser des gémissement mais le plaisir que lui procurait Keisuke était trop fort et un gloussement lui échappa. Une fois qu'un seul fut parti les autres s'ensuivirent. Elle s'étonna même de murmurer le nom de son amoureux. Elle loucha sur les lèvres de ce dernier et alors qu'elle allait s'en emparer,il la retourna. Elle se retrouva à quatre pattes et lui continuait ses mouvements. Une question trotta dans la tête de la rouquine;Pouvait-t-on mourir de bonheur? Son petit ami changea ses mains de direction,il les remonta afin qu'elles arrivent sur ses fesses sans pour autant la quitter.
Elle entendit sa voix masculine criait son nom. C'était bien la première fois depuis qu'ils avaient commencé qu'il le dit. Cela fit plaisir à la demoiselle mais elle se rendit bien compte qu'elle pouvait faire plus pour lui donner encore plus de désir. Il la retourna et plongea ses yeux dans les yeux. C'est alors qu'elle se dit qu'elle avait toujours était entreprenante et que c'était à son tour de prendre le dessus. Même si c'était la première fois,elle pouvait monter son amoureux haut plus au des désir. Elle se retira de lui mais leurs sexes étaient encore proche,si proche qu'un simple coup de rein pourrait les remboîter. Elle se mit sur les genoux et posa ses mains sur le torse brûlant de Keisuke. Elle recroisa son regard avant de le pousser contre le lit,pour qu'il soit allonger. Elle se mit au dessus de lui,ses jambes écartées au dessus du membre du brun. D'un geste sensuel elle glissa ses mains qui étaient resté sur le haut du corps de son petit ami et les descendis vers son bassin. Elle dit dans un murmure:

"_Keisuke..."

Elle prit son courage à deux mains car elle savait qu'elle allait avoir mal au début. Un sourire malicieux se dessina sur son visage et elle s'abaissa afin que Keisuke entre en elle de nouveau,sauf que cette fois si c'était elle qui donnait des mouvements de bassin, c'était elle qui glissai son intimité sur celle de son amant. Ses mains remontèrent vers les deux petits bourgeons qui pointaient sur le torse de Keisuke. Elle les coinça tout les deux entre deux doigts et sans arrêter ses mouvements de bassin elle caressa le torse si chaud de son petit ami.

~~~~~~~~~~~~~~~~Bloody Night~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un "Je t'aime" ne peut pas exister si il n'y a personne pour y répondre.
[/img]
Je t'aime Keisuke
[img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keisuke MasaoavatarMessages : 83
Date d'inscription : 02/04/2010
Localisation : Dans le dortoir des profs.
MessageSujet: Re: L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï] Mer 23 Mar - 21:21

Karin se détacha de lui avec un petit sourire. Alors qu'il pensait qu'elle en avait assez eut pour ce soir, cette dernière se redressa et se mit à genoux sur le lit. Au passage, le jeune homme remarqua qu'il avait intérêt à changer les draps plus tard si il ne voulait pas faire une crise cardiaque à la femme de ménage. Mais pour l'instant son amante focalisait toute son attention, elle le poussa doucement pour qu'il s'allonge sur le lit et il obéit. Jamais il n'avait désiré quelqu'un autant mais son amour pour elle l'empêchait de la blesser et il se retenait de toute ses forces. La couvant des yeux, la dévorant du regard. Elle se mit au dessus de lui, les jambes écartées. Lui était étonné, jamais il n'aurait cru qu'elle viendrait d'elle même faire ça. Mais elle semblait désirer lui donner plus de plaisir, il le voyait à son regard brûlant. Lui qui avait cru lui faire mal, quel idiot. Leurs sexes se frôlaient à nouveau, si il se redressait un peu, il pouvait la pénétrer à nouveau, mais ce fut elle qui le fit en s'empalant sans prévenir sur le pieu de chair. Il l'entendit murmurer son nom avant de commencer à monter et descendre sur la verge de Keisuke. Celui si ce sentit à nouveau au septième ciel. Se sentir en Karin lui procurait un désir si intense qu'il ne parvenait plus à retenir ses gémissements de plaisir. Désormais c'était elle qui donnait les coups de bassins et imposait son rythme, il faut dire que ce n'était pas pour lui déplaire. Car elle gardait un vitesse assez rapide. Pour couronner le tout, elle prit chacune des deux petites pointes roses qui perçaient sur son torse entre ses doigts et les pinça doucement. Il ne lui en fallu pas plus pour se libérer dans un râle. Il se déversa dans l'intimité de Karin qui ne bougeait maintenant plus au dessus de lui. Elle semblait fatiguée. Il se redressa un peu, de façon à la prendre dans ses bras et recommença des va et vient mais plus lents cette fois. Ainsi, il la fit jouir pour la deuxième fois de la soirée. Il se retira d'elle et s'allongea à son côté sur le lit.

"_Alors? ça t'as plu?"

Il déposa un baiser papillon sur les lèvres bûlantes de la jeune fille.

"_Je t'aime Karin."

Il la couvait du regard, un sourire au lèvres quand soudain, il se rendit compte qu'ils n'avaient pas prévu que... Zut! Le jeune homme posa alors une question assez gênante mais nécessaire. Du rouge teinta ses joues.

"_Euh...Mon amour, sans être indiscret, t'as eu tes règles il y a combien de temps ?..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin ShirayukiavatarMessages : 401
Date d'inscription : 27/03/2010
Age : 21
Localisation : Dans la chambre de Keisuke **
MessageSujet: Re: L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï] Sam 26 Mar - 18:20

>°Karin s'était arrêté de bouger quand elle sentit un liquide se déverser en elle. Elle était surprise d'avoir était jusque là avec Keisuke. D'ailleurs celui-ci profita de ce moment d'inattention pour se relever un peu et la prendre dans ses bras afin de finir ses va-et-vient. La rouquine gémit mais moins fort. Puis son amoureux se retira d'elle et s'allongea sur le lit.La jeune fille vint près de lui en s'allongeant à son tour. Haletante,elle posa sa tête sur son torse tandis qu'il lui demandé si sa lui avait plu. Elle ne sût que répondre car elle tentait de contrôler sa respiration. Elle tourna son regard et aperçu son sac. Elle se souvint alors du jour et se dit que c'était certainement le plus beau des Noël. Comme pour l'achever de bonheur,Keisuke l'embrassa et lui murmura qu'il l'aimait. Son coeur s'emballa et à son tour elle déposa un baiser sur ses lèvres:

"_Moi aussi Keisuke je t'aime,je t'aime tant."

>° Elle croisa son regard,si tendre,si passionné,si amoureux,si surpris... Surpris? Il rougit ce qui augmenta la curiosité de la rouquine. Qu'avait-il?
Il lui demanda quand même:


"_Euh...Mon amour, sans être indiscret, t'as eu tes règles il y a combien de temps ?..."

>° Les joues de la jeune fille prirent une teinte rosée suite à sa question. Cela faisait certainement une quinzaine de jours. Pourquoi? Sur le coup elle avait bien envie de le remballer, ce qu'elle fit:

"_Désolé mon Coeur mais tu es très indiscret."

>° Elle insista bien sur le petit surnom affectif qu'elle venait de lui donner. Elle lui tira la langue,amusée. Puis soudain elle bailla. Elle était fatiguée. Elle regarda son sac où traînait le cadeau qu'elle voulait lui offrir. Ce sera pour le lendemain. Elle embrassa son amoureux sur le bout du nez et resta son visage près du sien:

"_Je suis fatiguée,je vais dormir ici si sa ne te dérange pas."

>° A vrai dire elle s'en foutait de son avis. Elle l'embrassa une dernière fois avant de s'allonger sur lui. Elle lui murmura une dernière fois avant de sombrer dans les profondeurs du sommeil:

"_Joyeux Noël Keisuke."

~~~~~~~~~~~~~~~~Bloody Night~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Un "Je t'aime" ne peut pas exister si il n'y a personne pour y répondre.
[/img]
Je t'aime Keisuke
[img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]

Revenir en haut Aller en bas

L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Bloody Academy :: Archives :: Dortoirs des prof' :: Chambre n°2 [Keisuke Masao]-